CONDITIONS D’ACCÈS

Baccalauréat toutes spécialités
Diplôme admis en équivalence.

DURÉE DES ÉTUDES

3 ans

Identification du parcours

Rattachement du parcours

Domaine de formation : Sciences et Technologie
Mention : Technologies de l’Informatique
Parcours (ou spécialité) : Électronique Industrielle (EI)

Objectifs de la formation

La technologie électronique est présente dans la majorité des secteurs d’activité en forte croissance : les transports, l’automobile, l’aéronautique, l’espace, les télécommunications, les sciences et technologies de l’information et de la communication, le multimédia, le médical, les automatismes industriels et « grand public », la domotique…, d’où l’intérêt de lancer cette licence appliquée.

Régime d’évaluation

Le régime d’évaluation relatif au diplôme national de licence se base sur le contrôle continu et les examens de fin de semestre. Les enseignements prévus dans le cadre de chaque unité sont sanctionnés par des examens comportant des épreuves écrites, orales ou pratiques selon la nature de l’unité. Les dites épreuves se présentent sous forme de partiels et s’organisent en deux sessions :

  • Une session principale à la fin de chaque semestre dont la date est fixée par le directeur de l’institut, après avis du conseil scientifique.
  • L’évaluation est semestrielle, mais le passage est annuel.
  • L’étudiant passe d’une année à l’autre :
    • s’il a obtenu la moyenne à toutes les unités d’enseignement de l’année universitaire.
    • s’il a obtenu la moyenne annuelle générale par compensation entre les notes de toutes les unités.
  • Du passage conditionné de la 1ère année à la 2ème année :
    L’étudiant peut passer de la 1ère année à la 2ème année s’il a obtenu 75% des crédits de la 1ère année, c’est-à-dire au moins 45 crédits. Il reste néanmoins redevable des unités représentant les 15 crédits en instance.
  • Du passage conditionné de la 2ème année à la 3ème année :
    L’étudiant peut passer de la 2ème année à la 3ème année s’il a obtenu 75% des crédits de la 2ème année, c’est-à-dire au moins 45 crédits, et s’il a obtenu la totalité des crédits de la 1ère année. Il reste néanmoins redevable des unités représentant les 15 crédits en instance.
  • Les universités et les établissements d’enseignement supérieur et de recherche fixent les procédures adéquates permettant à l’étudiant de suivre les unités restées à charge et de subir leurs épreuves.
  • Les notes des unités dont l’étudiant reste redevable sont comptabilisées avec les notes de l’année en question.

Régime de validation

Validation des UE

  • L’unité d’enseignement est la structure de base du système d’études. Elle peut comporter une ou plusieurs matières, appelées éléments constitutifs de l’unité d’enseignement (5 au maximum). Ces éléments doivent être articulés par un lien de cohérence.
  • L’élément constitutif de l’unité d’enseignement est un enseignement théorique, et/ou des TD, et/ou des TP, et/ou une activité appliquée sous forme de stage, de projet, de mémoire, ou de projet de fin d’études etc…
  • Les unités d’enseignement de chaque parcours peuvent être subdivisées en deux types : unités obligatoires et unités optionnelles.

Unités d’enseignement obligatoires

  • Elles représentent l’ensemble des unités que tous les étudiants inscrits à un parcours donné doivent suivre. Pour chaque spécialité ou parcours, une liste nationale des unités obligatoires doit être établie dans le cadre de la coordination entre les offres de formation.
  • Ce type d’unités représente au moins 75% de l’ensemble des unités et des crédits d’un parcours.
  • Elles se déclinent elles-mêmes en unités fondamentales et unités transversales.
  • Unités fondamentales : elles sont liées à la (aux) discipline(s) qui correspond(ent) à l’intitulé de la mention et assurent à l’étudiant la formation de base dans le parcours adopté. Elles représentent les ¾ du volume global de l’horaire imparti aux unités obligatoires et du nombre de crédits.
  • Unités transversales : Elles constituent une formation complémentaire dans différents domaines comme l’informatique, l’anglais (et d’autres langues vivantes), les droits de l’homme et la culture de l’entreprise. Elles disposent du ¼ du volume horaire et des crédits de l’ensemble des unités obligatoires.

Unités d’enseignement optionnelles

  • Elles permettent à l’étudiant d’approfondir sa spécialisation ou de s’ouvrir à d’autres champs de connaissances. Elles facilitent l’orientation progressive de l’étudiant.
  • L’étudiant choisit ses unités optionnelles dans une liste établie par l’institution d’enseignement supérieur et de recherche et approuvée par le Président de l’université.
  • Les unités optionnelles représentent au maximum 25% de l’ensemble des unités d’enseignement et des crédits d’un parcours.

Une Unité d’Enseignement (UE) est validée dès lors que la moyenne pondérée (application des coefficients) des Éléments Constitutifs (EC) qui la composent est égale ou supérieure à 10/20. Une UE est alors définitivement acquise et capitalisée, sans possibilité de s’y réinscrire. Il n’y a pas de note éliminatoire au sein des UE. Une UE peut être obtenue par compensation au sein de l’année.

  • Elle est alors aussi définitivement acquise et capitalisée, sans possibilité de s’y réinscrire.
    Inscription et Validation des années
    L’étudiant doit faire une inscription administrative et une inscription pédagogique.
    Inscription administrative annuelle
  • L’inscription administrative est annuelle pour tous les parcours et se fait selon les procédures réglementaires en vigueur. L’étudiant doit effectuer son inscription dans les délais fixés par l’établissement..
  • Quant au nombre d’inscriptions : l’étudiant conserve ses droits acquis : Le nombre d’inscriptions autorisé dans les deux premières années de la licence est conforme aux dispositions du premier paragraphe (nouveau) de l’article 3 de l’arrêté n° 516 de 1973 relatif à l’organisation de la vie universitaire ainsi que tous les textes l’ayant amendé ou complété.

Inscription pédagogique

  • L’inscription pédagogique se fait annuellement pour toutes les unités d’enseignement obligatoires. Elle est semestrielle pour les unités optionnelles.
  • L’inscription pédagogique aux unités d’enseignement choisies doit se faire 10 jours au moins avant le commencement du semestre.

L’année est validée si les 2 conditions suivantes sont réunies :

La moyenne pondérée des UE de l’année est égale ou supérieure à 10/20 et L’UE du mémoire du 2ème semestre de la troisième Année est acquise, c’est-à-dire que la note est supérieure ou égale à 10/20

Descriptif des stages et des activités pratiques de fin d’études

Deux stages professionnels obligatoires d’un mois dans une entreprise publique ou privée dont l’activité est liée au domaine du diplôme pour les étudiants. Ce stage est sanctionné par un rapport de stage.

  • Un Stage d’initiation entre semestre 1 et Semestre 2 du Tronc Commun
  • Stage de Perfectionnement entre Semestre 3 et Semestre 4 du Parcours.

Projet de fin de parcours

Un rapport de stage ou un projet de fin d’études est obligatoire pour les étudiants en licence appliquées.
Ce rapport doit être sous la supervision de l’un des enseignants de la faculté et d’un encadreur industriel. Ce projet est sanctionné par la préparation, la présentation et la soutenance d’un rapport de projet de fin d’études.
Soutenu devant un Jury (président de jury, un rapporteur et au moins un encadrant)

Cette formation correspond a ce que vous cherchez ?
Pré-inscrivez vous gratuitement et sans engagement!

PréInscription